Naissance d'un concept innovant
Nicolas Perego, fondateur du site Moja-audio, a été formé à la SAE de Paris, puis il a exercé le métier d’ingénieur du son au sein de son propre studio d’enregistrement durant une dizaine d’années. De sa pratique du terrain et de ses rencontres, tant avec les musiciens qu’avec d’autres ingénieurs du son, il a compris que des améliorations pouvaient être apportées au système traditionnel de la post-production audio.

Son expérience lui a permis de relever la complexité, voire l’absurdité, du choix d’un studio plutôt qu’un autre : il n’est en effet pas possible pour les musiciens de tester plusieurs prestataires pour des raisons évidentes de coûts. Seuls les références, l’équipement, la réputation ou les tarifs pratiqués permettent d’arrêter un choix. Or cette sélection ne devrait s’effectuer que sur un seul et unique critère : le rendu sonore final de leur création.

D’un autre côté, Nicolas constate qu’une majorité des ingénieurs du son exercent leur métier seul et qu’il est difficile pour eux de cumuler, en plus de leur cœur de métier, une démarche commerciale auprès de potentiels clients.

En 2013, Nicolas Perego oriente sa carrière en direction du développement informatique. Après 4 années à se perfectionner dans ce domaine, la création d’une plateforme web qui pallie les imperfections du système de post-production audio s’est imposée à lui comme une évidence.

Né de ces différents constats, Moja-audio offre aux musiciens du monde entier la possibilité de lancer des concours rémunérés de mixage ou de mastering et d’effectuer leur choix sur le seul critère qui compte réellement : celui du son. D’autre part, elle permet aux ingénieurs du son de se positionner facilement sur des marchés auxquels ils n’auraient jamais eu accès.